LE GRAND MENESTRAIL

DIMANCHE 3 DECEMBRE 2017

54 KM • 2000 D+ • DEPARTS : 5 h 40 FEMININES / 6 h 20 MASCULINS • 18 €

Le Grand Menestrail, passeport pour l’ultra.

Le Grand Menestrail fait rêver : on en garde des images inoubliables comme le départ aux aurores à la frontale ou le lever de soleil sur les Monts du Méné. La nature est omniprésente. Il fait peur aussi et le dénivelé impressionne. Sur le GMT, il faudra enchaîner une quarantaine de raidillons pour atteindre 2000 m de D+ vous obligeant à relancer sans arrêt. 54 km de tôle ondulée où les parties plates de récup sont rares, où les descentes sont infernales et où il faut en garder sous la semelle jusqu’au bout. Le tracé est en monotraces : tantôt en fonds de vallées ou en remontées de rivières, en paysages de landes et en passages rocheux techniques. Une totale immersion en pleine nature et une épopée verte.


Profil Grand Menestrail
Le grand menestrail de nuit

INFOS COURSE :
• 3 ravitos/ 2 légers et 1 point eau
• 95 % chemin
ATTENTION
Départ 5 h 40 Peloton féminin / 6 h 20 Peloton masculin
• 3 barrières horaires
• TRAIL EN AUTO SUFFISANCE
• 600 inscrits maximum
MATERIEL OBLIGATOIRE :
• Réserve eau • Téléphone portable
• Gobelet personnel pour les ravitos
• lampe frontale (départ nocturne)

• Couverture de survie
• Sifflet
• Téléphone portable
ACCOMPAGNATEURS :
Possibilité de voir les coureurs au km 11 (Bel Air à Trébry), au km 22 (site de départ) au km 34 (ravito de Fetabry à Hénon), au km 44 (ravito de La Brousse à Hénon.


Elise Caillet

Victorieuse du Grand Menestrail 2016 et du challenge OUEST TRAIL TOUR

Décembre 2016, je participe pour la 1 ère fois au Grand Menestrail.

Tout d’abord, Bravo aux organisateurs. Ils ont innové en mettant en valeur les féminines! Départ 30 mn avant les hommes, un nouveau concept apprécié par la majorité des coureuses. Départ donné à 5h45, l’heure idéale pour profiter de la fraîcheur hivernale !!!

Le grand Menestrail,  on apprécie ces 2 premières heures à courir dans la nuit,c’est magique de voir le soleil se lever, on en oublie presque le froid. 2016 fut une édition sans boue mais il y a eu par le passé de la neige sur le circuit… Que nous réserve l’édition du 4 décembre ?

52 km, 2000 m de dénivelé positif… Il faut vraiment être prêt physiquement et mentalement.Personnellement, j’ai terminé épuisée…Mais heureuse…

Le Grand Menestrail est une belle épreuve pour clôturer une saison de trails et aborder sereinement les repas de fête de fin d’année !!!

Bandeau partenaires 2018